le-bon-constructeur

En quoi consiste la sobriété énergétique ?

On évoque la sobriété énergétique quand on veille à utiliser de façon optimale l’énergie dans un logement. Avec cette démarche, les besoins des occupants sont satisfaits et on évite la consommation superflue. Pour cela, on peut par exemple définir une bonne température pour le thermostat. Il est aussi possible de limiter l’utilisation d’objets énergivore.

Que différencie la sobriété énergétique de l’efficacité énergétique ?

Lorsqu’on souhaite optimiser la performance énergétique d’une habitation. On associe la sobriété énergétique à l’efficacité énergétique. Cette première vise à consommer raisonnablement l’énergie. Quant à cette dernière, elle consiste à privilégier l’emploi d’objets à grande performance énergétique ou à basse consommation.

Ainsi, dans la démarche de sobriété, les occupants peuvent, par exemple, porter un pull en hiver, au lieu de surchauffer chaque pièce. S’ils optent pour l’efficacité énergétique, ils veilleront plutôt à miser sur un appareil de chauffage à haute performance énergétique. En faisant construire une maison bioclimatique chez Maisons Clair Logis, il devient plus simple de maitriser la question d’énergie dans son logement.

Domaines d’application de la sobriété énergétique

Que ce soit dans un bâtiment collectif ou dans un logement privé servant d’habitation. La sobriété énergétique est un choix des utilisateurs. Dans le cadre d’une habitation individuelle, l’idée est de s’assurer du confort du foyer en analysant l’énergie nécessaire. Cette démarche ne doit en aucun cas affecter le quotidien des propriétaires. Pour ce qui est du bâtiment collectif, tout se calcule avant même sa construction. Pour adopter la sobriété énergétique, il faut penser à quelques détails. On peut limiter les surfaces à chauffer avec l’optimisation des surfaces habitables. On peut également faire baisser la consommation énergétique en mutualisant plusieurs équipements et espaces.

Comment mettre en place la sobriété énergétique dans un bâtiment ?

Avec divers écogestes, on parvient à établir une certaine sobriété énergétique. Ils peuvent être établis quel que soit le type du bâtiment (collectif ou individuel). Pour cela, voici quelques mesures à prendre :

  • Réduire, voire éliminer tous les équipements susceptibles de consommer le plus d’énergie dans le logement ;
  • Selon la pièce à chauffer, il convient de demander conseil à un professionnel pour le réglage de la température du thermostat ;
  • En hiver, les occupants peuvent arrêter les chauffages pour les pièces peu utilisées ou encore non habitées ;
  • Ne pas abuser de la climatisation, la faire fonctionner, uniquement quand c’est nécessaire ;
  • Utiliser de manière optimisée les appareils énergivores ;
  • Au lieu de mettre en veille les appareils, il est préférable de les mettre hors tension

La sobriété énergétique est une belle démarche dans la réduction de l’émission des gaz à effet de serre. Elle aide aussi chaque foyer à faire des économies sur sa facture d’énergie.

Quitter la version mobile